Audit énergétique obligatoire au Maroc : SMAEE vous accompagne dans cette démarche

Depuis la publication de la loi N°4709 relative à l’efficacité énergétique au Maroc sur le bulletin officiel N°5996 le 24 octobre 2011, on attendait la parution du décret de l’audit énergétique obligatoire.

Enfin, après 8 ans, le décret vient d’être publié sur le bulletin officiel N°6774 du 2 mai 2019, qui sera complété incessamment par un autre décret supplémentaire fin 2019.

Ce décret impose aux entreprises et établissements relevant du secteur de l’industrie, ainsi que ceux du transport et de distribution d’énergie de réaliser un audit énergétique par une société d’audit efficacité énergétique (par exemple SMAEE) afin de déclarer leur consommation à l’AMEE sur la base de 1500 tep par an pour le secteur de l’industrie et 500 tep par an pour le secteur tertiaire.

Qui peut réaliser l’audit ?

En clair, les entreprises doivent procéder à une analyse de leurs installations ainsi que de leurs consommations énergétiques avec, à la clé, un rapport qui dresse des pistes d’action à suivre afin d’améliorer leur performance énergétique. L’audit couvre les activités qui génèrent plus de 80 % de la facture énergétique de la société. A la suite de la restitution de cet audit, la mise en place d’un plan d’actions concrètes permettant la réduction de consommation énergétique est obligatoire. En effet, les entreprises doivent déclarer les résultats de leurs audits sur une plateforme mise en ligne par l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (Amee). Qui peut réaliser l’audit ? Si un expert interne qui dispose de diplômes requis peut le faire, les entreprises peuvent aussi faire appel à un prestataire externe. L’énergéticien SMAEE propose par exemple ce service en partenariat avec un expert de l’optimisation énergétique.

La norme ISO 50001 exonère de l’audit obligatoire

Autre solution prévue par la réglementation pour se mettre en conformité : la certification ISO 50001 sur la gestion efficace de l’énergie exonère les entreprises de l’audit énergétique obligatoire. Une norme qui permet de maximiser les économies d’énergie et les gains de performance. De même que dans le cas de l’audit, la certification doit couvrir au moins 80 % de la facture énergétique de la société. Là aussi, SMAEE propose aux entreprises un service d’accompagnement à la certification ISO 50001, de la cartographie des consommations à l’évaluation d’outils de mesure en passant par la définition des objectifs et leur mise en oeuvre.

Rabii WAADOUD

Fondateur et Directeur général

SMAEE